Jardins de Cocagne


Prairie Claudel
88150 Thaon-les-Vosges
03 29 31 64 98

L’histoire des Jardins de Cocagne

Le premier Jardin de Cocagne de France voit le jour près de Besançon en 1992. Il est créé par Jean-Guy Henckel, éducateur en centre d’hébergement. Il s’inspire d’un concept né en Suisse, de jardinage biologique en collectif auquel il ajoute une dimension sociale. Ce système repose sur un réseau d’adhérents qui font le choix d’une alimentation saine et d’un modèle économique local et solidaire ; Ainsi né le concept « vous avez besoin de légumes ? Ils ont besoin de travail ! » ; Aujourd’hui constitué en réseau, on compte en France autour de 100 Jardins de tailles diverses mais opérant sur le même concept d’adhésion-panier.

Les Jardins de Cocagne de Thaon : un peu d’histoire

Les Jardins de Cocagne sont une association insertion par l’activité économique qui existe depuis 25 ans. Elle a été créée en 1994 par Jean Claude Vorgy, travailleur social à Epinal. A l’époque, il n’y avait aucune structure d’insertion par l’activité économique.
Le projet voit le jour à Thaon sur le site de l’ancienne écurie de l’entreprise BTT (Blanchisserie Teinturerie Thaonnaise), industrie de textile qui a fonctionné de 1872 à 1994 et propriétés de la commune, depuis la fermeture de la BTT.
La mairie de Thaon met à disposition un terrain de 5 hectares ainsi qu’un local de 300 m2. Le terrain, sur lequel les jardins sont, servait à l’époque à la production de pommes de terre pour la fabrication de fécule.
En 1995, les Jardins de Cocagne ont uniquement une activité maraichère avec la présence de 2 permanents et de 10 salariés en insertion.
En 2002 les Jardins se lance dans l’éducation à l’environnement.
En 2015 démarre le projet « Jardin d’avenir » avec la construction des serres chapelles qui ne sont pas chauffées mais juste ventilées. Le bâtiment de 1.5 hectare est achevé en décembre 2016. Elles permettent une production tout au long de l’année, une mécanisation accrue et un confort des salariés.
En 2018, les Jardins ouvre un « Marché ». Le magasin est ouvert de :
– Mardi de 13h00 à 17h00
– Mercredi de 9h00 à 18h00
– Jeudi de 13h00 à 17h00
– Vendredi de 8h00 à 18h30
– Samedi de 9h00 à 12h00
Seuls les adhérents peuvent acheter les produits. La cotisation annuelle est de 30 euros.
En 2021, les Jardins aménagent un tiers lieu qui accueille les bureaux administratifs et le pôle éducation à l’environnement. Le nouveau bâtiment sera terminé en janvier 2023.

Les Jardins de Cocagne de Thaon : aujourd’hui

Les Jardins de Thaon sont connus pour leur production locale de légumes Bio mais la mission première est l’insertion par l’activité économique. La production est un moyen.
L’association compte 60 salariés : une équipe permanente de 20 salariés et 40 salariés en insertion.
L’association accompagne des personnes éloignées de l’emploi. La plupart connaissent un chômage de longue durée et sont bénéficiaires du RSA. Le jardin de Cocagne accueille des profils très divers, âgés de 18 à 62 ans. Il y a une grande diversité de situations, dont des réfugiés mais aussi des personnes diplômées. La plupart n’ont aucune expérience agricole, voire aucune formation tout court, et ils ne continueront pas forcément dans l’agriculture. Mais l’activité maraîchère permet de leur redonner une qualification, une expérience, et de les remettre dans le bain.
Notre taux de sortie dynamiques est proche de 60 %. C’est-à-dire que 60 % des personnes en insertion travaillant pour les Jardins de Cocagne quitteront la structure car :
– Ils ont trouvé un CDI, ou un CDD de plus de 6 mois, ou un stage ou titularisation dans la fonction publique et ou création d’entreprises (sorties vers l’emploi durable)
– Ils ont trouvé un CDD ou une période d’intérim de moins de 6 mois, ou contrats aidés chez un employeur de droit commun (sorties vers « un emploi de transition »)
– Ils ont obtenu une formation pré-qualifiante ou qualifiante, ou embauche dans une autre SIAE (sorties positives).
Outre une activité professionnelle, il s’agit aussi et avant tout d’un accompagnement socioprofessionnel individualisé dans le but d’un retour à l’emploi, la construction d’un projet professionnel voire de formation. Le tout pour une durée de 26 heures pouvant aller jusqu’à 35h par semaine et maximum 24 mois.
Une Accompagnatrice Socio-Professionnelle aide chacun des salariés dans son projet individuel (reprise de formation, stages en insertion, passage de permis, de CACES…) et des bénévoles proposent des cours de soutiens (langues, code de la route, remise à niveau, démarches administratives…) des séances de relaxation, une aide psychologique et des séances de massage ayurvédique sont également proposées en fonction des besoins de chacun.

Les quatre activités des Jardins de Cocagne de Thaon

– Le maraichage :
C’est l’activité principale des Jardins qui regroupe une équipe de 8 encadrants techniques et une trentaine de salariés en insertion. Les Jardins cultivent 13 hectares de cultures biologiques, dont 1 hectare sous chapelles et 1.5 sous tunnels. Le site de Thaon compte lui 5 hectares d’un bloc. Les Jardins produisent essentiellement des légumes et des herbes aromatiques, ainsi que des fraises et de la rhubarbe. Les Jardins produisent aussi plus d’un million de plants chaque année, dont une partie est vendue aux adhérents au mois de mai.
Les légumes cultivés sont distribués aux 1500 adhérents consommateurs par deux canaux de distribution :
1 – Un abonnement panier
2 – Un Magasin

– La restauration :
Les Jardins proposent à tous leurs salariés une restauration durant le temps de midi. La cantine est gérée par un cuisinier professionnel, salarié permanent, ainsi que deux salariés en insertion.
L’équipe restauration réalise aussi des préparations culinaires pour le marché (tartes aux légumes, rouleaux de printemps, nems…).
Les Jardins ont développé en 2022 un service traiteur et proposent aux entreprises la réalisation de buffets, de plateaux-repas ou de repas insolites sous serres. Les enfants visitant les Jardins peuvent aussi bénéficier de pique-niques. L’Agriculture Biologique, l’utilisation de produits frais, locaux et de saison sont les jalons de ce service. La primauté est donnée aux légumes lors des différentes prestations.

– La commercialisation :
Afin de distribuer leur production en circuit court et localement, les Jardins on crée un magasin de150m² en 2019. L’équipe est composée d’un salarié permanent et de deux à cinq salariés en insertion. Il est possible aussi de retrouver auprès des légumes du Jardin, des fruits, des produits de producteurs locaux (épicerie, pains, fromages, œufs, confitures, viandes, …).

– L’éducation à l’environnement et au développement durable :
Les Jardins de Cocagne font partie des associations Vosgiennes d’éducation à l’environnement conventionnée par le Conseil Départemental 88 et sont agrées par l’Éducation Nationale. Les Jardins accueillent chaque année autour de 4000 personnes. Les interventions sont réalisées sur les Jardins ou dans les structures,  auprès d’un public varié ; aussi bien scolaires que personnes âgées, enfants de la maternelle au collège, jeunes vivant en foyer ou en enseignement adapté mais aussi familles, grand public, adultes en situation de handicap, bénéficiaires du RSA et diverses associations d’insertion et de sensibilisation du public.
L’équipe d’animation est constituée de 3 salariés en insertion et d’un animateur professionnel, salarié permanent, formé aux techniques d’animation participatives et actives et spécialiste en environnement et biodiversité.
Les grandes thématiques abordées sont la pratique du jardinage Bio, la découverte et la protection de la Biodiversité du jardin, la gestion de l’eau, la réduction des déchets.

 


Publics

Entreprises
Grand Public
Scolaire

Thématiques phares

Alimentation, consommation, sport, santé
Biodiversité, faune/flore, agriculture, milieux, jardin

Capacités d'accueil

Animation dans la structure d’EEDD ou en extérieur
Animation dans la structure d’EEDD ou en extérieur accessible aux personnes en situation de handicap

Labels

Agrément Education Nationale

Association LorEEN
Abbaye des Prémontrés
9 rue Saint-Martin
54700 Pont-à-Mousson

Contacter LorEEN
contact@loreen.fr
07 55 62 27 07

sit at id Aliquam Phasellus Donec eget commodo venenatis, Donec Praesent