L´association, à but non lucratif, créée fin 2016, a pour objet la lutte contre le gaspillage alimentaire. Elle compte actuellement près de 30 adhérents et bénévoles.  L’objectif est de sensibiliser l’ensemble des acteurs de la chaîne alimentaire, du producteur jusqu’au consommateur.

Pour cela, elle se donne plusieurs missions stratégiques :

  • Information et sensibilisation, à travers des animations comme la création et la mise d’expositions temporaires, d’ateliers de cuisines, de conférences,
  • Études et expertises, comme par exemple des recherches sur la consommation locale et le lien avec la réduction du gaspillage alimentaire,
  • Éducation à l’environnement, à travers des interventions en milieux publics ou privés sur le sol, la préservation des ressources, ou le recyclage,
  • Aide aux collectivités engagées, à travers les plans de prévention, l’environnement, les territoires zéro déchet – zéro gaspillage, Codec, PAT…

L’association est engagée auprès de l’État dans le cadre du second pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire. Nous participons régulièrement à des groupes de travail à Paris, et contribuons ainsi à faire évoluer les pratiques.
Nous avons également obtenu un agrément pour accueillir des jeunes en contrat de service civique, et ce pour 3 ans.
L’équipe est composée principalement de bénévoles.
Nous venons récemment de reprendre le blog « linfoantigaspi » , et travaillons en ce moment même pour la structuration de sa gestion et de son alimentation. Une équipe a été dédié pour ce nouveau défi.

Pour finir, l’association Les Acteurs Anti-Gaspi, en parallèle de ses actions de sensibilisation, est porteuse de plusieurs projets anti-gaspi, très ambitieux l’un comme l’autre :

  • Plateforme des acteurs Anti-Gaspi : guide informatif combiné à une plateforme digitale, où les acteurs anti-gaspi du Grand Est sont géolocalisés – Objectif : lutter contre le gaspillage alimentaire via la promotion du don alimentaire de proximité. Projet soutenu et financé par l’ADEME, et plusieurs organismes privés.
  • La formation des lycéens : nous organisons, avec le soutien de la région grand est, des interventions à propos du gaspillage alimentaire ainsi que de l’éco-consommation.